Catégories
Apprendre et survivre

Les intimidateurs de la nouvelle force d'opposition organisée de gauche

Les Chemises brunes de l'Allemagne nazie sont-elles une force montante similaire de la nouvelle gauche?
(image: Getty Images)

"Nous ne pouvons pas continuer de compter sur nos forces armées pour atteindre les objectifs de sécurité nationale que nous nous sommes fixés. Nous devons avoir une force civile de sécurité nationale qui est tout aussi puissante, tout aussi forte, aussi bien financée. " a déclaré Barack Obama.

Chemises brunes de l'Allemagne nazie

À mon avis, nous assistons à une similitude croissante avec la SA de l'Allemagne nazie d'Hitler.

Le SA – Sturmabteilung, ce qui signifie «division d'assaut» également connu sous le nom de Brownshirts ou Storm Troopers, était un groupe paramilitaire violent attaché au parti nazi dans l'Allemagne d'avant la Seconde Guerre mondiale.

Intimidateurs de la nouvelle gauche

Les «intimidateurs» de la Nouvelle Gauche sont des groupes comme Antifa, BLM et autres. Cela a été extrêmement clair. Leur violence et leurs émeutes sont restées inchangées dans les villes gouvernées par des maires et des gouverneurs d'extrême gauche. Ce sont essentiellement les exécuteurs – les intimidateurs – les agitateurs des idéaux, des objectifs et des aspirations de la Nouvelle Gauche.

En fait, lorsque des tentatives sont faites pour étouffer ou dénigrer les violences et le chaos de ces groupes, elles se heurtent au ridicule, à la résistance et à la condamnation de leurs partisans.

Clairement, pré-planifié, organisé et financé. Émeutes récentes (intégrées) dans tout le pays. Ils n'attendent que l'occasion de perturber. Dans ce cas, la mort de George Floyd a été le catalyseur. Cela s'est produit systématiquement au cours des dernières années. Une force perturbatrice organisée opposée à la loi et à l'ordre existants, à la police et à tous ceux qui les soutiennent.

Sentiment anti police

Le sentiment anti-policier du public grandit. Sensationnalisme ciblé de leurs principaux bailleurs de fonds – les médias. Il alimente les nouveaux «Brownshirts» et la mission.

Étonnamment, nous entendons maintenant parler de démantèlement du «démantèlement» de la police dans certaines villes! (Minneapolis) Quoi?!

Cette semaine, plusieurs membres du conseil municipal de Minneapolis ont exprimé leur soutien à des changements radicaux dans la façon dont la ville gère l'application des lois, y compris une décision de «démanteler» le service de police et de le remplacer par «un nouveau modèle transformateur pour la sécurité publique».

Les membres du conseil municipal de Minneapolis visent à «démanteler» le service de police

Les SA (chemises brunes) ont contribué à la montée au pouvoir des nazis. Aujourd'hui, nous assistons à un mouvement bien financé et soutenu axé sur la destruction de notre système actuel de maintien de l'ordre. Ils souhaitent installer leur propre système. Celui qui correspond, soutient et applique le récit de la Nouvelle Gauche.

Pourquoi dis-je «la nouvelle gauche»?

Il m’a été très évident que la «gauche» d’aujourd’hui est assez différente de la gauche d’autrefois. Il y a des décennies. La «gauche» d'il y a plusieurs décennies serait considérée comme l'extrême droite aujourd'hui en comparaison. Donc j’appelle parfois la gauche d’aujourd’hui «la nouvelle gauche». Ils sont généralement assez anti-américains (valeurs traditionnelles, constitutions, loi et ordre). Ils représentent plus précisément (à mon avis) le socialisme, le marxisme, voire le communisme). Les mondialistes les contrôlent. Ils souhaitent faire tomber l'Amérique (nous nous opposons à une règle mondiale).

«La droite» n'a pas de force d'opposition organisée

Bien que je n'aime pas jeter tout le monde dans une catégorie comme «la droite», c'est le plus pratique pour faire valoir un point. La gauche (et la nouvelle gauche) ont toujours été mieux organisées. Plus vocal. Visible. Pourquoi? peut-être en partie parce qu'ils sont beaucoup émotionnels. À bien des égards, les émotions gouvernent leurs actions.

«La droite», d'autre part, est plus respectueuse des lois, peut-être d'un caractère moral qui les maintient «plus silencieux». Ne voulant pas être dérangé, mais vivre sa vie avec un minimum d'interférences.

Il y a de nombreuses généralisations radicales à faire. Mais le fait est que les gens de «droite», quelle que soit l'étiquette que vous souhaitez – ne disposent pas d'une grande force d'opposition organisée et financée.

Il y a beaucoup d'individus, de petits groupes de patriotes aux vues similaires. Mais rien du tout comme l'organisation de gauche.

La nouvelle gauche écrase la droite dans ses messages et sa visibilité. Il n'y a évidemment aucun multimilliardaire motivé équivalent à Soros sur le droit de s'opposer. Y en aura-t-il jamais? J'en doute. Pourquoi? Parce que si vous êtes dans le club du milliardaire, vous faites partie du club mondialiste.

La nouvelle gauche réussira-t-elle?

Il y a certainement beaucoup de vent favorable. Ils se sont en grande partie implantés en Amérique. Et il y a peu ou pas d'opposition visible. Il existe une force (et un soutien) croissant de «chemises brunes» équivalentes. Ils bénéficient du soutien et du soutien massifs de nombreux membres du gouvernement et de leurs armes de propagande (les médias grand public), de toutes les principales plateformes numériques et de la plupart des grandes entreprises (machines mondialistes).

Tout ce que je peux dire, c'est que cela ne semble pas bon à long terme pour le moment…

(Lire: il vaut mieux avoir une vue plus longue de la préparation, car le premier jour est NOV-3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *