Catégories
Apprendre et survivre

"… il est capable même de se soumettre toutes choses à lui-même."

«Enfin, mes frères, réjouissez-vous dans le Seigneur. T'écrire les mêmes choses, pour moi n'est certes pas pénible, mais pour toi c'est sûr.

Méfiez-vous des chiens, méfiez-vous des mauvais ouvriers, méfiez-vous de la concision.

Car nous sommes la circoncision, qui adorons Dieu en esprit, nous réjouissons en Jésus-Christ et n'avons aucune confiance en la chair.

Bien que je puisse aussi avoir confiance en la chair. Si un autre homme pense qu'il a de quoi il pourrait se confier dans la chair, je:

Circoncis le huitième jour, de la souche d'Israël, de la tribu de Benjamin, un Hébreu des Hébreux; comme touchant la loi, un pharisien;

Concernant le zèle, persécuter l'église; toucher la justice qui est dans la loi, irréprochable.

Mais ce que les choses ont été gagnantes pour moi, celles que j'ai considérées comme des pertes pour Christ.

Oui, sans aucun doute, et je compte toutes choses sauf la perte pour l'excellence de la connaissance du Christ Jésus mon Seigneur: pour qui j'ai souffert la perte de toutes choses, et ne les compte que de la bouse, afin de gagner le Christ,

Et être trouvé en lui, n'ayant pas ma propre justice, qui est de la loi, mais ce qui est par la foi de Christ, la justice qui est de Dieu par la foi:

Afin que je puisse le connaître, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, étant rendu conforme à sa mort;

Si par quelque moyen que ce soit je pouvais atteindre la résurrection des morts.

Non pas comme si j'avais déjà atteint, ni comme si j'étais déjà parfait: mais je poursuis, si je peux appréhender ce pour quoi aussi je suis appréhendé du Christ Jésus.

Frères, je ne compte pas moi-même l'avoir appréhendé; mais cette seule chose que je fais, oubliant ce qui est en arrière, et allant vers ce qui est avant,

Je me précipite vers la marque pour le prix de la haute vocation de Dieu en Christ Jésus.

Laissez-nous donc, autant que nous sommes parfaits, être ainsi pensés: et si en quelque chose vous pensez autrement, Dieu vous le révélera même.

Néanmoins, là où nous sommes déjà parvenus, marchons selon la même règle, pensons à la même chose.

Frères, soyez mes disciples ensemble, et marquez ceux qui marchent comme vous nous avez pour échantillon.

(Car beaucoup marchent, dont je vous ai souvent dit, et maintenant vous disent même en pleurant, qu'ils sont les ennemis de la croix du Christ:

Dont la fin est la destruction, dont Dieu est leur ventre, et dont la gloire est dans leur honte, qui se soucient des choses terrestres.)

Car notre conversation est au paradis; d'où aussi nous attendons le Sauveur, le Seigneur Jésus-Christ:

Qui changera notre corps vil, afin qu'il soit façonné comme son corps glorieux, selon l'oeuvre par laquelle il peut même se soumettre toutes choses à lui-même.”- Philippiens 3 (KJV)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *