Catégories
Apprendre et survivre

Finition d'un récepteur inférieur à 80% AR

(Suite de la partie 1.)

QUE DOIS-TU FAIRE?

Vous devrez créer un espace dans ce bloc d'aluminium pour installer le groupe de contrôle de tir: La gâchette, le marteau et la commande de sélection de sécurité. Voici comment procéder:

Configuration de l'Easy Jig 2
https://survivalblog.com/ "width =" 150 "height =" 113 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/1600520842_569_Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 150w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_1-300x225.jpg 300w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_1-768x576.jpg 768w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_1.jpg 1024w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_1-467x350.jpg 467w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_1-600x450.jpg 600w "tailles =" (largeur maximale: 150px) 100vw, 150px "/>
 
<figcaption class=Photo 1

Donc, l'Easy Jig 2 est un outil très cool! C'est extrêmement résistant. Plusieurs des pièces ont une double fonction; il est très bien conçu. L'assemblage est simple: (Photo 1) fixez les deux plaques latérales carrées à la plaque supérieure. Les mots «AR-15» sont en haut et il y a une droite et une gauche. (Si vous fraisez un récepteur inférieur AR-10, les plaques sont tournées et fixées au même endroit avec les mots «AR-10» vers le haut et vers l'extérieur). Le support de vis de tampon rouge est fixé avec 2 boulons avec les lettres «AR-15» vers le haut. (Retournez-le, faites-le pivoter et utilisez les 2 trous extérieurs pour un AR-10). Les rallonges de forage sont boulonnées aux deux plaques latérales. (Ceux-ci ne sont pas utilisés sur le nouvel Easy Jig 3). Mettez la vis du tube tampon dans le support rouge. Terminé.

Insérez le bas dans le gabarit
https://survivalblog.com/ "width =" 150 "height =" 113 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 150w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_2-300x225.jpg 300w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_2-768x576.jpg 768w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_2.jpg 1024w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_2-467x350.jpg 467w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_2-600x450.jpg 600w "tailles =" (largeur maximale: 150px) 100vw, 150px "/>
 
<figcaption class=Photo 2
https://survivalblog.com/ "width =" 150 "height =" 113 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/1600520842_882_Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 150w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_3-300x225.jpg 300w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_3-768x576.jpg 768w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_3.jpg 1024w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_3-467x350.jpg 467w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_3-600x450.jpg 600w "tailles =" (largeur maximale: 150px) 100vw, 150px "/>
 
<figcaption class=Photo 3

Retournez le gabarit et insérez vos 80% plus bas (photos 2 et 3). Vissez la vis du tampon à travers le support rouge et dans les filetages du tube tampon du récepteur. Laissez-le libre pour le moment. Il y a une broche courte avec un anneau dessus: poussez-la à travers les trous avant du gabarit et à travers les trous de l'axe de pivot avant. Il se verrouille en place.

https://survivalblog.com/ "width =" 150 "height =" 113 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/1600520842_139_Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 150w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_4-300x225.jpg 300w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_4-768x576.jpg 768w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_4.jpg 1024w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_4-467x350.jpg 467w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_4-600x450.jpg 600w "tailles =" (largeur maximale: 150px) 100vw, 150px "/>
 
<figcaption class=Photo 4

La longue goupille passe par le trou marqué «A» dans les plaques latérales et par le trou de la goupille de retrait arrière. (Oui, c'est le trou «A» – l'ont-ils fait exprès?) Le long boulon noir se resserre entre les 2 grandes plaques latérales pour les empêcher de bouger dans l'étau et la vis du tube tampon est bien serrée. Avec ces 4 attaches la partie inférieure est totalement solide dans le gabarit: aucun mouvement du tout (Photo 4). De plus, si vous retirez le bas du gabarit et que vous devez effectuer plus de fraisage plus tard, le bas revient exactement au même endroit dans le gabarit. Demandez-moi comment je le sais!

Trou pilote
https://survivalblog.com/ "width =" 150 "height =" 113 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/1600520842_849_Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 150w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_5-300x225.jpg 300w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_5-768x576.jpg 768w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_5.jpg 1024w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_5-467x350.jpg 467w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_5-600x450.jpg 600w "tailles =" (largeur maximale: 150px) 100vw, 150px "/>
 
<figcaption class=Photo 5

Verrouillez le gabarit dans un étau. J'ai vraiment aimé utiliser mon étau pour perceuse à colonne pour ce projet. Cela maintenait le plan de travail à une hauteur confortable lorsque j'étais assis. Juste à un bon niveau des yeux et confortable pour mes bras lors du fraisage. Assurez-vous que tout est de niveau. Il y a un bloc métallique qui se boulonne à la plaque de toupie supérieure du gabarit. Il dépasse d'environ un demi-pouce lorsqu'il est boulonné (Photo 5). Utilisez un foret de 21/64 po, avec beaucoup de liquide de coupe dans le trou et sur le foret. Percer tout le long du récepteur inférieur; environ 1,3 pouces. Il m'a fallu 2 à 3 minutes pour y parvenir.

https://survivalblog.com/ "width =" 150 "height =" 113 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/1600520842_761_Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 150w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_6-300x225.jpg 300w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_6-768x576.jpg 768w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_6.jpg 1024w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_6-467x350.jpg 467w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_6-600x450.jpg 600w "tailles =" (largeur maximale: 150px) 100vw, 150px "/>
 
<figcaption class=Photo 6

Soyez patient, utilisez une vitesse de coupe moyenne sur votre perceuse et juste une pression moyenne. Cela permet de refroidir le foret et la pièce et prolonge la durée de vie du foret. Vous entendrez le moteur de la perceuse ralentir lorsque vous vous approchez du fond du trou. En fait, il peut s'agripper et s'arrêter. Vous devrez peut-être inverser l'exercice; vous devrez peut-être retirer le foret, nettoyer les copeaux et relubrifier. Utilisez une perceuse filaire pour toutes les étapes de forage. 80% Arms déclare que les perceuses sans fil n’ont pas assez de puissance pour les étapes de forage. (Cependant, je remarque qu'ils utilisent une perceuse sans fil dans leur nouvelle vidéo Easy Jig 3!) Ce trou pilote sert de point de départ pour chaque passe de fraisage avec la toupie (Photo 6).

Vous avez maintenant effectué une étape d'usinage sur votre abaissement complet à 80%. Même si elle n'est pas fonctionnelle à ce stade, elle est désormais légalement considérée comme une arme à feu!

Configuration du routeur

Le bit de routeur est la propriété de l'Easy Jig 2. Un routeur est utilisé pour le fraisage. Un routeur moderne vous facilitera la vie ici. Vraiment, n’essayez pas d’utiliser le routeur de 30 ans de votre père. J'ai utilisé un Makita RT0701C. Vous trouverez ici une liste des routeurs testés et des commentaires à leur sujet (voir page 24, annexe A). Il y a une petite plaque de fixation de routeur incluse avec le kit de gabarit. Il ne convient pas à tous les routeurs, alors assurez-vous que le vôtre est compatible. (Ils aiment le Dewalt DWP611 et le Ridgid 2401.) Avec le cordon du routeur débranché, retirez la plaque ronde existante à la base du routeur et installez la plaque fournie avec le gabarit avec 4 vis non coniques. (Depuis le routeur ou ceux inclus dans votre kit). L'ouverture de la plaque de fixation du routeur ne fait pas face au cordon d'alimentation du routeur. Retirez le collier du routeur et desserrez l'écrou de serrage. Insérez la fraise en bout et serrez très fermement l'écrou de serrage. Puis resserrez-le!

Fraisage de la poche de détente

Travaillez dans un garage ou une boutique. Vous obtiendrez beaucoup de copeaux d'aluminium et de l'huile sur votre table ou votre banc et votre sol. J'ai lu que le volume des copeaux d'aluminium est 15 fois le volume d'un solide! Vous utilisez également du liquide de coupe, donc c'est un peu salissant. Fixez le tuyau d'aspiration de votre atelier à l'extrémité ouverte du support de vis tampon rouge de 1 1/4 po. (Vous devrez peut-être MacGyver avec du ruban adhésif).

Regardez en haut de votre récepteur inférieur (Photo 3). Y a-t-il un trou carré déjà fraisé juste devant les filetages du tube tampon? Si tel est le cas, il s'agit d'une génération 2 de moins. S'il s'agit de la génération 2, déplacez cette longue broche du trou «A» dans le trou de la plaque de toupie, comme le montre la photo 1 près de la lettre «T» dans «DROITE». Cela vous empêche de fraiser trop loin en arrière. Vous devrez peut-être desserrer la vis du tampon pour faire sortir la goupille, puis resserrer la vis du tampon.

Si vous avez un récepteur inférieur de génération 1, tout le haut du récepteur inférieur est plat. Vous devez fraiser cette poche arrière, alors laissez la longue broche dans le trou «A» pour le moment. Désolé.

Sur la plaque de toupie supérieure du gabarit se trouvent 3 poches étiquetées «A», «B» et «C». Tournez la toupie sur le côté et placez la pointe de la fraise en bout dans la poche «A». Ajustez la pointe juste à la première marque dièse dans la poche «A» (Photo 6).

Donnez un jet de WD-40 ou de liquide de coupe de votre choix sur le dessus du récepteur inférieur où vous allez fraiser. Allumez l'aspirateur. Assurez-vous d'avoir votre protection auditive et oculaire! Vous devrez ajuster le régime du routeur en fonction de votre jugement. 80% Arms suggère de commencer à 75% de la vitesse maximale et d'ajuster pour trouver votre réglage optimal.

https://survivalblog.com/ "width =" 150 "height =" 113 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/1600520842_684_Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 150w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_7-300x225.jpg 300w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_7-768x576.jpg 768w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_7.jpg 1024w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_7-467x350.jpg 467w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_7-600x450.jpg 600w "tailles =" (largeur maximale: 150px) 100vw, 150px "/>
 
<figcaption class=Photo 7
https://survivalblog.com/ "width =" 113 "height =" 150 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/1600520842_892_Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 113w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_8-225x300.jpg 225w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_8.jpg 768w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_8-263x350.jpg 263w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_8-600x800.jpg 600w "tailles =" (max -largeur: 113px) 100vw, 113px "/>
 
<figcaption class=Photo 8

Insérez votre fraise en bout (dans le routeur et ajustée pour la profondeur) dans le trou pilote avec la mise hors tension (photos 7 et 8). Assurez-vous que la plaque de fixation de la toupie est positionnée à fleur de la plaque de toupie (le haut du gabarit). Vous devriez pouvoir faire pivoter le routeur autour de son axe, mais il ne doit pas bouger dans les directions x ou y. Tenez le routeur dans une prise ferme à deux mains où vous pouvez atteindre l'interrupteur d'alimentation avec au moins une main. La prise est ferme, pour maintenir le routeur sur la plaque de toupie. Ce n’est pas une prise de mort; vous devez pouvoir faire glisser le routeur autour de la plaque à fraiser. En commençant par le trou pilote, faites de petits cercles dans le sens des aiguilles d'une montre en vous éloignant du tube tampon au centre de la poche que vous fraisez. Lorsque vous atteignez la limite du mouvement, inversez le sens de la marche vers vous, dans le sens des aiguilles d'une montre. Encore une fois, lorsque vous atteignez la limite, faites le tour des bords avec la fraise en bout contre la plaque de toupie, en vous déplaçant à nouveau dans le sens des aiguilles d'une montre.

https://survivalblog.com/ "width =" 113 "height =" 150 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/1600520842_298_Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 113w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_9-225x300.jpg 225w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_9.jpg 768w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_9-263x350.jpg 263w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_9-600x800.jpg 600w "tailles =" (max -largeur: 113px) 100vw, 113px "/>
 
<figcaption class=Photo 9

Accordez une attention particulière aux coins et aux épaules. Je fais un dernier passage par le centre au cas où la fraise en bout serait décalée du tout. Si la fraise en bout s'étend, elle va plus profondément et peut laisser une arête légèrement surélevée au centre. Éteignez le routeur, attendez qu'il s'arrête complètement, puis retirez-le de la poche. Vérifiez la profondeur de la fraise en bout sur la marque de hachage pour vous assurer que le foret ne glisse pas ou que le collier du routeur ne glisse pas. Ajustez la profondeur de la fraise en bout à la deuxième marque hachée sur la poche «A». Brossez les copeaux d'aluminium restants de la plaque supérieure du routeur, de la poche de déclenchement que vous venez de fraiser et du bas du routeur. Balayez les copeaux restants dans la poche de la gâchette vers l'aspirateur avec une brosse en mousse de 1 po. Donnez un autre jet de WD-40, placez la fraise en bout dans le trou pilote et faites une deuxième passe. La photo 9 montre la poche de détente après un passage ou deux avec le routeur.

Le déplacement du routeur se fait plus par sensation que par vue. La plupart du temps, vous ne pouvez pas voir dans la poche de la gâchette. Lors du fraisage des bords de la poche, maintenez simplement la pression sur la toupie pour que la bague intégrée dans la plaque d'adaptation de toupie reste contre le bord de l'ouverture de la plaque supérieure du gabarit. Cela se traduira par une très belle règle droite. C’est comme faire passer un crayon dans un pochoir.

Continuez avec chaque marque dièse dans la poche «A». Si vous avez un routeur de génération 2, continuez simplement avec la poche «B». Si vous possédez un récepteur de génération 1, déplacez maintenant cette longue broche du trou «A» vers le trou de la plaque supérieure de la toupie pour protéger cette zone de la tablette arrière contre le fraisage supplémentaire.

https://survivalblog.com/ "width =" 150 "height =" 113 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/1600520842_136_Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 150w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_10-300x225.jpg 300w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_10-768x576.jpg 768w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_10.jpg 1024w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_10-467x350.jpg 467w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_10-600x450.jpg 600w "tailles =" (largeur maximale: 150px) 100vw, 150px "/>
 
<figcaption class=Photo 10

Pour la poche «B», 80% Arms recommande de n'avancer qu'une demi-marque de hachage à la fois. Au fur et à mesure que la fraise en bout s'allonge de plus en plus, il y a moins de support sur la fraise en bout et plus de risques d'oscillation. Couper moins de matériau à la fois donne un travail beaucoup plus fluide avec moins de vibrations et de bruits. Lorsque vous arrivez au fond de la poche «B», la poche de déclenchement est complète. De plus, à peu près à mi-chemin dans la poche «B», vous verrez un autre trou apparaître dans la poche de la détente (Photo 10). C'est normal, c'est un trou qui a été percé par le bas par le fabricant qui servira à sécuriser la poignée lors de l'installation de votre kit de pièces inférieures.

Fraisage de la fente de détente
https://survivalblog.com/ "width =" 150 "height =" 113 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/1600520842_779_Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 150w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_11-300x225.jpg 300w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_11-768x576.jpg 768w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_11.jpg 1024w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_11-467x350.jpg 467w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_11-600x450.jpg 600w "tailles =" (largeur maximale: 150px) 100vw, 150px "/>
 
<figcaption class=Photo 11
https://survivalblog.com/ "width =" 150 "height =" 113 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/1600520842_229_Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 150w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_12-300x225.jpg 300w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_12-768x576.jpg 768w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_12.jpg 1024w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_12-467x350.jpg 467w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_12-600x450.jpg 600w "tailles =" (largeur maximale: 150px) 100vw, 150px "/>
 
<figcaption class=Photo 12

Maintenant, le bloc de forage est réinséré, cette fois à l'envers, de sorte qu'il s'ajuste au ras de la plaque de toupie (Photo 11). Ajustez la fraise en bout sur la première marque dièse dans la poche «C». Cette fois, la fraise passe par l'ouverture ovale du bloc de forage. Encore une fois, placez la fraise en bout dans ce même trou pilote. Effectuez lentement quelques passes supplémentaires dans le sens des aiguilles d'une montre, en avançant jusqu'à ce que la fraise en bout soit au fond de la poche «C». Les étapes de fraisage sont maintenant terminées! Ensuite, retirez le bloc de forage (Photo 12).

Percer la goupille de marteau, la goupille de détente et les trous du sélecteur de sécurité
https://survivalblog.com/ "width =" 150 "height =" 113 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/1600520842_520_Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 150w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_13-300x225.jpg 300w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_13-768x576.jpg 768w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_13.jpg 1024w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_13-467x350.jpg 467w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_13-600x450.jpg 600w "tailles =" (largeur maximale: 150px) 100vw, 150px "/>
 
<figcaption class=Photo 13

Retirez l'ensemble du gabarit et du récepteur inférieur, passez l'aspirateur sur le pire des copeaux, puis refermez-le d'un côté dans votre étau (Photo 13). Réinsérez la longue broche dans le trou «A». Assurez-vous qu'il est de niveau et utilisez le foret de 5/32 po avec du liquide de coupe sur le foret et dans les trous. Mettez le foret complètement dans le trou contre le récepteur inférieur avant de commencer la perceuse. Ne percez qu'un seul côté du récepteur. Encore une fois, juste une légère pression et environ 3/4 de la vitesse de la perceuse. Faites de même pour le trou de 3/8 ”. Environ la moitié de la vitesse, juste une pression légère à moyenne. Retournez l'appareil et percez les trois trous de l'autre côté.

Terminé!

Nettoyer
https://survivalblog.com/ "width =" 150 "height =" 113 "srcset =" https://www.resterenvie.com/wp-content/uploads/2020/09/1600520842_8_Finition-d39un-recepteur-inferieur-a-80-AR.jpg 150w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_14-300x225.jpg 300w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_14-768x576.jpg 768w, https: / /survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_14.jpg 1024w, https://survivalblog.com/wp-content/uploads/2020/09/80_Percent_Lower_14-467x350.jpg 467w, https: // survivalblog .com / wp-content / uploads / 2020/09 / 80_Percent_Lower_14-600x450.jpg 600w "tailles =" (largeur maximale: 150px) 100vw, 150px "/>
 
<figcaption class=Photo 14

Allez-y et retirez le récepteur inférieur du gabarit (Photo 14). Dévissez la vis du tampon, retirez les broches longues et courtes des trous de démontage et de pivot et retirez le long boulon noir passant entre les deux plaques latérales. Le bas est assez salissant avec de l'huile et des copeaux d'aluminium. Ne l'essuyez pas; aspirer le pire et rincer avec un tuyau au-dessus d'un seau. Ensuite, lavez-le avec du savon à vaisselle pour que le fini ne soit pas rayé par les éclats de métal.

(À conclure demain, dans la partie 3.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *