Catégories
Apprendre et survivre

EVATAC Q5 Taclite Review: Expérience pratique

Beaucoup de gens ont ce type d'équipement dans lequel ils se spécialisent, collectionnent ou apprécient vraiment. Pour certains, ce sont des armes à feu, pour d'autres ce sont des couteaux. Pour moi, c'était des lampes de poche.

Il y a des années, je pouvais à peine ouvrir un tiroir sans heurter quelques torches différentes. Je ne suis pas sûr de ce qui m'a d'abord attiré vers eux. Peut-être que c'était tous les différents modèles ou que même les petites lampes de poche étaient devenues incroyablement brillantes et utiles. En fin de compte, je pense juste que ça craint d'être coincé dans le noir.

Une bonne lampe de poche peut vous aider à dégager une pièce, à demander de l'aide, à vous garder sur le chemin, à confondre une menace, à vous mettre en sécurité en cas de panne de courant et même à trouver de la monnaie sous le canapé.

J'adore une bonne lampe de poche et je recommande d'en porter une tout le temps. Donc, dans cet article, je vais passer en revue le Q5 Taclite par EVATAC. Est-ce que ce sera une bonne lampe de poche qui devrait toujours être à vos côtés? Découvrons-le!

Spécifications de l'EVATAC Q5 Taclite

Dimensions

Le Q5 mesure 3,7 "x 1" x 1 "et pèse 2,3 onces. C'est vraiment une lampe de poche de poche.

Matériaux

Cette lampe de poche est fabriquée en aluminium de qualité aéronautique

Couleurs

La seule option de couleur disponible est en noir anodisé

Batterie

Est alimenté par une seule pile AA

Tenir la distance

L'émetteur LED CREE dispose d'un zoom réglable qui concentre le faisceau de 300 lumens (en mode élevé) jusqu'à 1100 pieds avec une lumière blanche froide de 5500K.

Les modes

Cette petite lampe de poche dispose de trois modes différents. Mode feux de route, feux de croisement et stroboscope.

Pays d'origine

Cette lampe de poche est fabriquée en Chine


Examen EVATAC Q5 Taclite: test sur le terrain

Première impression

En retirant le Q5 de sa boîte, la première chose que j'ai remarquée était à quel point il se sentait léger et à quel point il tenait bien dans ma main. Après avoir appuyé sur l'interrupteur marche-arrêt, la lampe de poche passe facilement d'une prise avant à une prise inversée. Tout cela peut être fait d'une seule main.

Le design texturé à l'arrière ainsi qu'à l'avant de la lumière ainsi que les ailettes de refroidissement assurent une prise en main sûre pendant le fonctionnement.

La batterie

En ce qui concerne les lampes de poche, je fais de mon mieux pour acheter celles qui ont des piles communes. Tels que AA et AAA.

Je trouve que les batteries peu communes ou spécialisées sont ennuyeuses car elles sont généralement chères et peuvent parfois être difficiles à trouver. J'aime que le Q5 fonctionne avec une seule pile AA. Ce sera plus facile, plus rapide et moins coûteux à remplacer lorsque l'ancienne batterie sera épuisée.

Cependant, je n'aime pas la taille du compartiment à piles. Pour une raison quelconque, elle est un peu plus grosse qu'une pile AA standard.

J'ai inséré une batterie dans le Q5 et vissé le capuchon. J'ai ensuite déplacé la lumière rapidement d'un côté à l'autre et l'ai légèrement tapotée sur ma main. Je pouvais sentir et entendre la batterie se déplacer à l'intérieur de la lumière. C'est un peu gênant mais surtout, je pense que permettre à la batterie autant de liberté de mouvement se révélera préjudiciable aux connexions intérieures.

J'aurais pu me tracasser avec la déclaration ci-dessus car après dix minutes de test, la lumière s'est éteinte sur moi. J'ai attendu une dizaine de minutes et ça a fini par revenir. Pendant le temps que j'ai eu Q5, c'est à peu près comment cela fonctionnait. Cela fonctionnait quand il le voulait et non quand j'en avais besoin.

Le rayon

La lumière a trois modes différents. Feux de route, feux de croisement et stroboscope. Après avoir allumé la lumière, je peux accéder aux trois modes différents en appuyant légèrement sur l'interrupteur marche / arrêt orange. Les feux de route sont en premier, suivis des feux de croisement et enfin en mode stroboscopique.

Je n'aime pas la façon dont je dois parcourir tous les modes à chaque fois que j'utilise la lumière. Voici un exemple de ce que je veux dire. Si j'utilise le mode feux de route et que j'éteins la lumière, la prochaine fois que je l'allume, elle sera en mode feux de croisement. Si je l'éteins en mode feux de croisement, la prochaine fois que je l'allume, il sera en mode stroboscopique. Une fois la lumière éteinte, il devrait y avoir une fonction de réinitialisation qui réinitialise automatiquement la lumière à un feu de route.

La partie avant de la lumière peut glisser vers l'avant ou vers l'arrière et fonctionne comme un «zoom» réglable pour le faisceau. Quand ceci est glissé tout le chemin vers l'arrière, la lumière produira un joli cercle. Lorsqu'il est glissé de toutes les manières vers l'avant, il concentre le faisceau dans une zone plus petite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *