Catégories
Apprendre et survivre

Estimation de la portée et dérive avec réticules Mil

(Suite de la partie 1. Ceci conclut l'article.)

Windage

La distance à distance est assez simple avec la pratique. Il devient également assez facile de calculer votre ajustement d'élévation par rapport à votre carte de données ou à votre application balistique. Comment la prise de vue à longue distance devient un art tente de calculer le vent.

Je vais être franc avec toi et dire lire le vent est un art cela ne peut s'apprendre qu'avec le temps. Le calcul du vent devient plus facile avec des calibres spécifiques (BC élevé), l'utilisation de compteurs de vent, et beaucoup de pratique. Mais, calculer le vent n'est pas aussi simple que la distance. Il existe plusieurs façons de calculer le vent, et l'un des commentaires les plus élémentaires que les gens font est de «chercher le mirage».

Apprendre à lire le mirage est certainement utile, mais je ne vais aborder la technique ici que pour quelques raisons. Un être, le mirage s'aplatit à environ 12 miles par heure. Deuxièmement, le mirage ne fait pas grand-chose pour vous par temps nuageux. Troisièmement, vous allez tirer le meilleur parti de l'apprentissage de la lecture du mirage grâce à des instructions en personne et à beaucoup de pratique. Il existe toutes sortes de vidéos sur Internet qui parlent de mirage, alors je vous suggère de les rechercher pour plus d'informations.

L'avantage le plus fondamental de l'apprentissage de la lecture du mirage est qu'il vous permet de voir ce que fait le vent en aval et dans quelle direction le vent se déplace.

Pourtant, pour ceux d'entre nous qui désirent quelque chose d'un peu plus concret sur les façons de lire le vent pendant la pratique, nous pouvons utiliser un ventomètre comme un Kestrel. Et tout comme il existe une équation pour la distance de distance, il existe également une équation pour calculer le vent.

Pour cette équation, je me base sur la formule de vent rapide de Todd Hodnett. Pour ceux d'entre vous qui ne sont pas familiers avec Todd, il est incomparable en matière d'enseignement à long terme. La formule du vent rapide est largement disponible sur Internet, il ne devrait donc pas y avoir de problème à la répéter ici. Pour chaque variable de la formule, j'expliquerai plus en détail chaque paramètre ci-dessous.

La formule du vent rapide est:

Gamme X (vent / BC) = ajustement.

Gamme dans la formule de vent rapide

La manière dont la plage est décomposée dans la formule de vent rapide est indiquée dans le tableau ci-dessous. À tous les 100 mètres, les distances sont divisées en décimales par incréments d'un dixième jusqu'à 600 mètres.

100 mètres = 0,1

200 mètres = 0,2

300 mètres = 0,3

400 mètres = 0,4

500 mètres = 0,5

600 mètres = 0,6

700 mètres = 0,8

800 mètres = 0,9

900 mètres = 1,0

1000 mètres = 1,1

Notez qu'à 700 mètres, nous ajoutons un plus un à chaque distance entre 700 et 1000. Pourquoi cela est fait est une explication plus détaillée que nécessaire pour cet article, et essayer d'expliquer cela peut détourner l'attention de l'objectif d'atteindre pratiquez ces techniques. Je peux vous assurer par expérience que vous verrez des résultats en utilisant cette approche. Si vous êtes intéressé par les détails les plus fins, je vous encourage à nouveau à consulter Todd Hodnett.

Vitesse et direction du vent

Le paramètre suivant de la formule concerne le vent. Pour cela, nous utilisons notre ventomètre pour calculer la vitesse du vent. Le grand point ici est de comprendre la direction du vent par rapport à la direction dans laquelle vous envoyez votre projectile. Alors, faites attention au mirage si vous savez comment faire, et vous pouvez également regarder comment le vent affecte la végétation, la sensation du vent sur votre visage ou placer un ruban sur un support.

Pour illustrer davantage, disons que nous tirons dans la direction du nord plein (12 heures), et que le vent vient directement de l'est (3 heures). Cela nous donnerait un vent de pleine valeur, ce qui signifie que le vent pousse notre projectile à un angle de 90 degrés.

Pourtant, il arrive souvent que le vent vienne d'un angle de 45 degrés ou de 25 degrés par rapport à notre tir. Dans ces exemples, nous avons le vent de pleine valeur (90 degrés), le vent de demi-valeur (45 degrés) et le vent de quart de valeur (22,5 degrés).

Vous pouvez aller plus en profondeur avec le degré d'angle et l'impact de la direction du vent sur votre tir, mais pour les premiers stades de l'apprentissage, restons-en à une valeur plus simplifiée de la valeur complète, trois quarts, demi et quart.

Je vais revenir sur la direction du vent dans la section «Tout rassembler». Pour l'instant, gardez simplement à l'esprit que la direction du vent peut avoir un impact considérable sur vos calculs.

Coefficient balistique

Le paramètre suivant dans la formule du vent rapide est le coefficient balistique (BC). Qu'est-ce que la Colombie-Britannique? Une façon simplifiée de comprendre ce que signifie le BC est de penser au nombre indiqué pour le G1 BC pour le projectile que vous utilisez comme vent en miles par heure pour cette balle particulière.

Par exemple, si nous regardons le Federal Gold Medal Match en .308 en utilisant un projectile 175 SMK, le G1 BC pour cette balle est répertorié comme .505. Nous pouvons simplifier cela en disant qu'une balle particulière est une balle de 5 milles à l'heure. Alors, vérifiez votre BC répertorié et arrondissez au nombre entier le plus proche et traduisez ce nombre en miles par heure de vent. Pour l'instant, et avec la formule du vent rapide, il n'est pas nécessaire de se laisser entraîner dans le jargon scientifique de la Colombie-Britannique aux fins de cet article.

Mettre tous ensemble

Maintenant que nous avons un aperçu de base de la façon dont chaque paramètre est défini dans la formule de vent rapide, mettons tout ensemble.

Revenant à nouveau au premier cerf que nous avons parcouru à 322 mètres, ce cerf est maintenant à notre nord (12 heures). Nous arrondissons cette distance de 322 mètres dans la formule de vent rapide à 0,3 (vous pouvez également essayer 0,32 si vous le souhaitez). Le mesureur de vent nous dit que le vent réel est de 5 mph venant de l'est (3 heures / vent de pleine valeur), et nous utilisons le .308 175 SMK avec un BC de .505.

L'équation ressemblerait à ceci:

.3 portée X (vent 5MPH / 5 BC) = .3 ajustement du vent vers la droite en raison du vent venant de l'est et poussant le projectile vers l'ouest.

Cela vous semble-t-il assez simple? Essayons un autre:

La cible est à nouveau au nord et a été portée à 870 verges dans un vent d'est de 7 mi / h (vent de pleine valeur). N'oubliez pas qu'à partir de 700 mètres nous ajoutons un plus un pour chaque cent mètres. Dans ce cas, notre formule ressemble à ceci:

0,97 X (7/5) = 1,358 clics d'ajustement à notre droite.

Cela semble facile?

Retour à la direction du vent

Comme j'ai parlé de la direction du vent ci-dessus par rapport à notre position de tir, nous devrions également en tenir compte en multipliant l'angle du vent par le MPH que le vent traverse.

Ce n'est pas trop difficile et en répétant notre dernier appel de vent qui était de 1,3, nous multiplierions cette réponse par 0,75 (valeur de trois quarts), .50 (demi-valeur) ou 0,25 (valeur de quart)

Ainsi, 1,3 mils d'ajustement est un appel de vent de pleine valeur, mais si notre vent est en fait un vent de demi-valeur, notre ajustement de dérive serait réduit de moitié pour égaler: 1,3x,50 = 0,65. Cela se traduit par 6 ou 7 clics selon la façon dont vous arrondissez le nombre et les rafales de vent au moment du tir.

Si cette dernière étape semble complexe, alors vous pouvez bénéficier d'une recherche plus approfondie sur «rose des vents» sur Internet pour des instructions plus détaillées. Mais n'ayez pas peur d'expérimenter.

Conclusion

Il y a beaucoup de choses dans cet article, et il y a certainement plus à apprendre avec le calcul du vent que ce qui est écrit ici. J'ai trouvé que submerger trop tôt les gens avec trop d'informations était contre-productif. Si vous suivez les étapes de base de cet article, vous verrez des résultats allant jusqu'à 1000 mètres.

Une fois que vous avez commencé à pratiquer, vous vous rendrez peut-être compte que faire tous ces calculs prend du temps. Cependant, plus vous pratiquez, plus vite vous pouvez calculer votre altitude et votre dérive. Un autre aspect que j'apprécie avec ce style de prise de vue est que vous pouvez passer deux heures au champ de tir et ne tirer qu'environ 50 coups. C'est bien si vous aimez passer du temps au stand sans vous ruiner.

Il semble également courant que les gens pensent que tirer sur le cerf est contraire à l'éthique sur de longues distances. Je pense que c'est un concept dépassé si vous avez les compétences nécessaires pour atteindre votre objectif de manière cohérente. Si vous pouvez frapper un plat à tarte 10 sur 10 à 500 mètres, alors 500 est votre portée effective maximale si vous utilisez un calibre correctement adapté pour cette distance (5,56 ne va pas la couper). Procédez avec intégrité lorsque vous utilisez ces informations.

Cet article a été écrit dans un esprit récréatif et réintroduisant l'importance de l'adresse au tir dans la discussion sur les armes à feu modernes. Toutes ces informations sont largement disponibles en morceaux sur Internet, et vous pouvez acheter et utiliser toutes sortes d'appareils électroniques qui aident à atteindre la précision.

Cependant, quand on pense aux traditions et aux valeurs américaines, être un tireur d'élite était autrefois en tête de cette liste. Cet article est un effort pour inspirer des liens communautaires avec des personnes partageant les mêmes idées qui aiment être à l'extérieur et les traditions américaines. J'espère vous voir sur la plage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *