De quel grossissement de portée ai-je besoin ? Une analyse par distance

J’entends beaucoup cette question, en particulier de la part de tireurs novices qui achètent leur premier fusil de gros calibre. Sans hésiter, ma réponse est toujours, ça dépend. Il n’y a pas de lunette de visée parfaite qui fera tous les travaux ou fonctionnera dans toutes les situations. Vous devez faire correspondre la portée avec la distance à laquelle vous tirez, le type de tir et le fusil que vous avez choisi.

Examinons plus en détail ces trois critères. Comprendre comment ces facteurs affectent votre décision de portée vous aidera inévitablement à prendre une meilleure décision quant à la portée à monter sur votre fusil. Commençons par la dernière de mes catégories, votre fusil.

Le fusil que vous choisissez de tirer

La plupart des tireurs n’épouseraient jamais une lunette de visée 8 × 34-55 mm avec un fusil Ruger 10/22. De même, le bon sens nous dit qu’une lunette Vortex à percussion annulaire n’est pas appropriée pour être montée sur un 300 Win Mag. Cependant, il y a beaucoup de place entre ces deux exemples extrêmes.

Faire correspondre l’optique au fusil et au calibre est une considération aussi importante que les balles que vous tirez. Par exemple, la portée que vous montez sur votre fusil à levier à levier Marlin 336 de calibre 30 serait très différente de la portée dont vous avez besoin pour un fusil à verrou chambré pour .308. Les deux sont des balles de calibre 30 mais avec des caractéristiques balistiques différentes.

La clé est de faire correspondre la portée et le grossissement aux caractéristiques balistiques de la carabine et du calibre que vous avez choisis. Dans mon exemple, le Marlin levier-action 30-30 est un excellent pistolet pour chasser le cerf dans les zones fortement boisées. Les portées dans ces conditions atteignent rarement 150 mètres. L’action à verrou .308 est suffisante pour prendre presque n’importe quel gibier d’Amérique du Nord et certains chasseurs peuvent s’attendre à tirer à une distance allant jusqu’à 300 mètres.


Quel genre de tournage faites-vous ?

Le type d’activité de tir est presque aussi important que le fusil que vous utilisez. Je divise ces activités en plusieurs catégories, chacune avec des facteurs différents qui affectent le choix de la portée.

  • Chasse à courte, moyenne ou longue distance
  • Tir sportif qui comprend le tir sur cible et le tir de compétition
  • Tir de précision à longue distance, un type de tir de compétition hautement spécialisé qui nécessite des outils optiques spéciaux

Il existe un certain croisement entre ces types d’activités de tir. Certains chasseurs tirent à des distances qui rivalisent avec les tireurs de précision à longue portée. Certains tirs à la cible compétitifs nécessitent le même type de caractéristiques dans une lunette de visée que la chasse au gibier se déplaçant rapidement. Ce que je veux dire, c’est qu’il n’y a pas de ligne claire et précise lors du choix d’une lunette en fonction du type de prise de vue que vous faites.

Le choix d’une lunette, d’un grossissement fixe ou d’une lunette de visée variable doit être personnalisé et soigneusement réalisé.


Distances de prise de vue – Jusqu’où devez-vous aller ?

La distance est toujours un facteur. Posez-vous plusieurs questions sur les distances que vous tirez et vos capacités avant de choisir une lunette de visée.

Quel est le plan le plus long que j’anticipe ?

Le type de chasse que vous pratiquez ou le type de compétition auquel vous participez peut vous donner ces réponses rapidement et facilement. Au Texas, nous chassons la plupart de nos cerfs à partir de stores fixes. Dans de nombreux cas, un tir de 250 mètres est à l’extrême des portées.

D’un autre côté, les chasseurs d’élans dans les montagnes Rocheuses peuvent avoir régulièrement besoin de tirer sur une distance de 500 mètres à travers une vallée de montagne pour prendre un élan. Des conditions différentes, des distances différentes et des fusils différents. Ces facteurs s’ajoutent aux différents besoins de grossissement dans une portée.

Les tireurs de compétition, en particulier pour le tir de précision à longue distance, peuvent avoir besoin de parcourir des distances supérieures à 1000 mètres. La plupart des compétiteurs de précision tirent depuis un banc ou une position couchée sur une cible fixe à distance connue. Le simple fait de pouvoir voir la cible à ces distances est un défi pour certains d’entre nous. Le grossissement devient un problème critique dans ces cas.


Une analyse de la distance, du type et du grossissement des lunettes de visée

En général, nous pouvons définir quelques critères de base pour le grossissement requis dans une lunette de visée pour certaines distances et styles de tir indiqués. Vous devez vous rappeler qu’il ne s’agit que de suggestions générales. Vous devez tenir compte de nombreux facteurs dans vos besoins personnels lors du choix d’une lunette de visée.

DistanceGrossissementDiscussion
100 mètres3 – 9XLa considération la plus importante lors du choix d’une lunette de 100 verges pour votre fusil comprend : Le calibre du fusil Vous chassez ou tirez sur des cibles statiques ? Avez-vous besoin d’un grossissement pour résoudre les problèmes de vue ? La plupart des tireurs trouveront une lunette 3X plus que suffisante pour la plupart des fusils à 100 mètres. Si vous êtes plus âgé, comme moi, et que vos yeux ont besoin d’un petit coup de pouce, une lunette de grossissement variable de 3 à 9X peut être utile.
200 mètres4 – 9XDeux cents mètres est la distance à laquelle se déroule la plupart des chasses aux États-Unis et c’est pourquoi la portée variable 3-9X est probablement la portée la plus populaire vendue aux États-Unis. Même les chasseurs avec une grande vue peuvent bénéficier du grossissement supplémentaire dans cette gamme de lunette.
300 mètres4 – 12XPour la plupart des chasseurs, 300 mètres se situent à l’extrême limite de leur zone de tir. Cependant, les tireurs de compétition peuvent trouver que 300 mètres sont une distance moyenne à courte pour leur tir. Le type de tir que vous effectuez devient plus critique dans la sélection du grossissement de la lunette à mesure que les distances augmentent, surtout si un match a une grande variation de distance.
400 mètres4 – 12XQuatre cents mètres ne sont pas très différents de 300 mètres en ce qui concerne les lunettes de visée. Au fur et à mesure que les puissances de grossissement augmentent, les portées effectives augmentent également. À ces distances plus longues et avec un grossissement de puissance plus élevé, d’autres facteurs commencent à être importants. La clarté du verre, la capacité de collecte de lumière des lentilles et la qualité globale de la construction affectent les performances des oscilloscopes à puissance plus élevée.
500 mètres6 – 18XLorsque vous atteignez 500 mètres, vous entrez dans une catégorie de tir différente. La plupart des chasseurs n’envisageraient jamais de tirer sur un gibier à 500 mètres. Seuls les tireurs les plus expérimentés peuvent exécuter ce type de tir. Cependant, les tireurs de compétition trouvent que 500 mètres se trouvent au milieu des distances qu’ils tirent régulièrement. Le grossissement de la cible est important, mais vous devez également tenir compte du champ de vision, de la clarté et de la précision de la lunette à ces distances.
1000 mètres12 – 24XTirer à des distances de 1000 mètres ou plus est en dehors de l’expérience de la plupart des tireurs à la carabine moyens, qu’ils soient chasseurs ou tireurs sur cible. Le tir de précision à longue distance gagne rapidement en popularité aux États-Unis, mais il reste un endroit étranger pour beaucoup d’entre nous. Non seulement le tir de précision à longue portée nécessite des portées de grossissement beaucoup plus élevées, mais cela signifie aussi généralement des fusils de plus gros calibre qui sont construits sur mesure uniquement pour ce style de tir.

Comprendre le grossissement dans les lunettes de visée

Il y a quelques concepts de base que vous devez comprendre lorsque vous commencez à choisir une lunette de visée à grossissement variable pour votre fusil. Avoir une compréhension des mécanismes fondamentaux des oscilloscopes à grossissement variable vous aidera à prendre votre décision.

Que se passe-t-il à l’intérieur de la portée

Il se passe beaucoup de choses entre l’objectif de votre lunette de visée et votre œil. Au fur et à mesure que la lumière de la cible traverse la lunette, elle est modifiée et transformée.

  • Rassembler la lumière – L’objectif recueille la lumière et la focalise depuis la cible. La lumière est courbée et peut traverser plusieurs lentilles pour augmenter le grossissement. Cette courbure de la lumière intensifie l’image et peut aider à la clarté de la cible que vous voyez à travers la lunette
  • Garder les choses du bon côté – L’effet de la lumière passant à travers l’objectif est une image inversée. La lumière passe ensuite à travers une série de lentilles qui retournent l’image vers le haut, de sorte que vous voyez ce que vous vous attendez à voir. L’ensemble érecteur à l’intérieur de la lunette contient les lentilles qui effectuent ce redressement. Ces lentilles peuvent également ajouter un grossissement à l’image.
  • Garder les choses au point – À l’extrémité de la lunette la plus proche de votre œil se trouve l’ensemble lentille oculaire. Une fois l’image agrandie et retournée, la lumière passe à travers une série de lentilles qui affinent l’image. Certains oscilloscopes vous permettent d’ajuster manuellement la mise au point à ce stade pour corriger les problèmes de vision que vous avez.

Calcul du grossissement – Taille et distance comprises

Ce que vous voyez lorsque vous regardez à travers une lunette de visée agrandie est une image de la vraie cible. Le processus de grossissement de l’objectif dans la lunette de visée crée cette image linéaire et proportionnelle à la cible réelle. En d’autres termes, l’image que vous voyez dans votre lunette de visée apparaît plus proche en raison du grossissement.

Vue à travers une lunette de visée avec un grossissement 3X, votre cible semble être trois fois plus proche. Une cible à 300 mètres apparaîtra à seulement 100 mètres à travers une lunette 3X. En poussant cela à l’extrême, une lunette 24X fera apparaître une cible située à 1000 mètres comme si elle n’était qu’à environ 42 mètres.


Les inconvénients du fort grossissement – ​​Les compromis

Plus vous avez de puissance, plus vous pouvez rencontrer de problèmes. Bien que cela ressemble à quelque chose d’un film de super-héros, c’est une vérité dans les portées de grossissement plus élevées. Plus vous invoquez de puissance avec le grossissement télescopique de votre lunette de visée, tout problème ou défaut de la lunette est également amplifié.

L’effet prisme

Certains oscilloscopes à puissance plus élevée ont tendance à avoir des aberrations dans la lumière lorsqu’elle passe à travers l’écran jusqu’à votre œil. Ces aberrations peuvent inclure des problèmes de réfraction de la lumière, qui ressemble beaucoup à un arc-en-ciel à l’image de votre oscilloscope.

L’effet de prisme peut provoquer d’étranges distorsions dans l’image, des reflets ou des changements de couleur dans l’image, ou même des effets flous sur les bords de l’image qui semblent violets pour certaines personnes.

Courbure du champ – Les choses ne sont pas aussi plates qu’elles en ont l’air

Au fur et à mesure que la lumière est courbée et réfractée dans la lunette, elle devient plus sphérique que plate. Le point de mise au point le plus net se trouve près du centre de la lunette, au niveau du réticule du réticule. Plus le grossissement est élevé, plus le flou peut être prononcé sur les bords de l’image dans la lunette.

Les problèmes avec la lumière pliante

Les lunettes de visée agrandies dépendent de la capacité de l’objectif à courber la lumière. La lumière entrant dans la lentille de l’objectif de la lunette sur les bords doit être plus courbée que la lumière entrant au centre de la lentille. La lumière au bord doit voyager plus loin que la lumière au centre de la lentille. Il a également tendance à avoir un point de focalisation différent. Les deux phénomènes affectent la mise au point et la clarté de la lunette en raison des aberrations sphériques.

Combien pouvez-vous voir – Champ de vision

Les fabricants de lunettes mettent un point d’honneur à faire la publicité du champ de vision, en particulier sur les lunettes à grossissement plus élevé. Le champ de vision est la zone autour de la cible réelle que vous pouvez voir dans la lunette à un grossissement donné. Le champ de vision diminue proportionnellement au grossissement. Plus le grossissement est élevé, moins la cible est visible.

Le champ de vision est particulièrement important pour les chasseurs qui ont besoin de suivre un gibier en mouvement ou même de tirer sur une cible en mouvement à un grossissement plus élevé. À mesure que le grossissement augmente et que le champ de vision diminue, la capacité de maintenir ou de suivre des cibles en mouvement devient plus difficile.

Moins de lumière à voir

Un grossissement de puissance plus élevé nécessite une plus grande capacité de flexion de la lumière. Un grossissement plus important se traduit par des lentilles plus épaisses dans votre lunette de visée. Chaque fois que la lumière traverse une lentille, quelle que soit la qualité du verre, une partie de la lumière est absorbée. Aucune lentille ne transmet 100 pour cent de la lumière.

Les lunettes qui produisent des grossissements élevés souffrent d’une diminution de la transmission de la lumière, ce qui peut entraîner des images plus sombres dans la lunette à des grossissements plus élevés.

Plus de poids à transporter

Un autre effet des lunettes avec un grossissement plus élevé est plus de poids sur votre fusil. Les lunettes à fort grossissement doivent être plus longues, avoir plus de lentilles et des lentilles plus épaisses. Toutes ces choses se traduisent par une portée plus lourde. Pour les tireurs à longue distance compétitifs, ce n’est peut-être rien de plus qu’un inconvénient. Si vous transportez cette lunette et que vous tirez sur le flanc d’une montagne dans une tempête de neige, ces quelques onces supplémentaires peuvent être un facteur énorme.


La règle de base pour choisir le grossissement dans une lunette de visée

Il est difficile de résumer tout dans cet article à une règle empirique. Cependant, la façon la plus simple de rassembler tout cela est la suivante

Choisissez uniquement le plus haut niveau de grossissement dans votre lunette de visée qui vous permet d’atteindre votre cible de manière fiable.

Évitez le concept « plus c’est mieux » et gardez vos attentes en fonction de votre style de prise de vue. À long terme, vous bénéficierez à bien des égards de votre décision.

★★★★★

Équipe survivaliste

Équipe survivaliste

Nous sommes une équipe de survivalistes aguerris et passionnés. Nous vous proposons des articles quotidiens pour pouvoir partager ensemble notre passion du survivalisme, nos tutos et nos meilleurs conseils. Sur ce site, nous parlons d'armes, de défense de son territoire et de sa personne, de nature, de santé, d'autonomie, et de tout ce qu'il vous faut pour apprendre à survivre et "rester en vie".