Catégories
Apprendre et survivre

Comment conduire en toute sécurité un VR sur la route

Conduire un VR peut être intimidant, surtout pour les personnes habituées à conduire des véhicules plus petits.

Si vous avez votre permis de conduire depuis plus de 12 mois, vous pouvez conduire un camping-car aux États-Unis, ce qui signifie qu'il n'y a pas toujours de formation spécifique à suivre. Malheureusement, cela signifie que beaucoup de gens qui conduisent des véhicules récréatifs ne sont peut-être pas tout à fait prêts. Il ne sert à rien de prendre des risques sur la route, nos conseils pour apprendre à conduire un plus gros véhicule en toute sécurité peuvent donc être très utiles.

Il est important que vous appreniez à conduire un VR en toute sécurité avant de partir pour un long voyage. Si vous ne souhaitez pas recevoir d’appel d’un avocat spécialisé en dommages corporels après avoir causé un accident, vous devez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour vous assurer que vous conduisez avec le plus de soin, d’attention et de compétence possible.

nouveau EMP01

Assurez-vous de pratiquer

Si vous prévoyez de traverser des États ou de vous diriger vers un nouveau domaine passionnant, il est logique de commencer par effectuer des campagnes de pratique locales. Continuez sur des routes dont vous savez qu'elles seront calmes afin que vous puissiez avoir une idée du véhicule sans avoir le stress supplémentaire de beaucoup de circulation. Habituez-vous aux manœuvres du véhicule. Vous pouvez même utiliser un parking vide pour avoir une idée de la marche arrière et de la maniabilité, ainsi que du rayon de braquage de votre VR. Peu à peu, vous pouvez gagner en confiance et vous préparer à des routes plus fréquentées.

Un VR conduira différemment de votre voiture, et tout nouveau véhicule nécessite quelques ajustements. La plupart des gens s'inquiètent de la taille d'un VR, et cela devient moins intimidant avec la pratique. Vous aurez peut-être l'impression de conduire un bus pour commencer, mais vous vous habituerez bientôt à l'encombrement supplémentaire et votre conduite s'ajustera automatiquement. Si vous conduisez suffisamment un camping-car, remonter dans votre voiture peut sembler étrange.

Utilisez vos miroirs correctement

L'utilisation d'un véhicule plus grand rend encore plus vitale que vous utilisiez correctement les rétroviseurs pour bien comprendre ce qui se passe dans l'espace autour de votre véhicule. Une grande partie de cela consiste à installer correctement les rétroviseurs avant de partir pour un long trajet. Vous devriez pouvoir voir la route derrière vous et certains côtés de votre VR.

Si vous n’utilisez pas correctement vos rétroviseurs, vous risquez un accident, il est si facile de tourner trop brusquement et de provoquer un crash. Prenez le temps de bien comprendre la taille de votre VR. Certains miroirs vous obligent également à considérer la façon dont ils déforment le reflet. En avez-vous déjà vu un avec le signe «les objets peuvent être plus proches qu'ils n'apparaissent dans le miroir»?

Les limites de votre VR

Les VR ne sont pas comme les autres véhicules. Vous aurez du mal à dépasser les voitures et dans la plupart des cas, vous devriez éviter de le faire. Pour un dépassement en toute sécurité, vous devez savoir que l'accélération de votre véhicule peut le supporter et vous assurer d'avoir suffisamment d'espace pour passer le véhicule lent. Habituellement, ce sont les conducteurs de VR qui sont dépassés, plutôt que de dépasser.

Vous devez également connaître la taille de votre VR afin de pouvoir juger si vous pouvez passer sous certains ponts, par exemple. Certaines routes comportent également des routes qui pourraient ne pas convenir aux véhicules de camping et de transport plus lourds. Chaque modèle de VR est différent, mais vous devriez avoir une idée du poids et de la taille de votre VR.

Surveillez la météo

Le temps n'est peut-être pas toujours votre ami. Si vous n’avez pas confiance en la conduite dans un certain type de temps, vous ne devriez pas le risquer. Votre VR sera probablement assez robuste et capable de conduire sous la pluie, mais des conditions différentes peuvent en faire plus un défi. Les conditions météorologiques extrêmes et la faible visibilité doivent être prises en compte, et vous devez faire une évaluation basée sur les prévisions météorologiques et les avertissements pour savoir si votre conduite se poursuit. Il vaut toujours mieux être en sécurité.

Gardez vos distances avec les autres véhicules

C'est quelque chose que beaucoup de gens oublient de faire lorsqu'ils commencent à conduire des VR. Si vous avez l'habitude de conduire des véhicules plus petits, il y a toutes les chances que vous restiez naturellement à une distance de sécurité pour une voiture, mais pas à une distance de sécurité pour un VR.

Le design grand et lourd d'un VR signifie qu'il faudra plus de temps pour s'arrêter, surtout si les conditions sont humides. La plupart des moniteurs de conduite et des spécialistes de la sécurité des véhicules conviennent que vous devez rester au moins 4 ou 5 secondes derrière le véhicule qui vous précède pour vous assurer d'avoir le temps de ralentir jusqu'à l'arrêt. Une bonne partie de la conduite d'un camping-car consiste à prendre les choses de manière agréable et stable, plutôt que d'essayer de prendre de l'avance et d'arriver rapidement à destination. Être heureux de s'asseoir et de rester à distance des autres véhicules en est une grande partie. N'oubliez pas que vous ne gagnez vraiment pas plus de quelques secondes en vous rapprochant de la voiture qui vous précède, et vous pourriez prendre un gros risque.

Suivez une formation ou un cours de recyclage en VR

Si vous n’avez pas trop confiance en la conduite d’un véhicule récréatif et que vous vous sentez trop habitué à conduire un véhicule plus petit, vous pouvez suivre des cours de formation qui peuvent vous aider à apprendre dans un environnement sûr et à améliorer vos compétences en matière de conduite d’un véhicule plus gros. Cela peut vous donner d'excellents trucs et astuces pour conduire votre VR, mais c'est aussi juste un moyen de développer votre expérience en prenant le contrôle d'un véhicule plus grand.

Si vous êtes nouveau dans la conduite d'un véhicule récréatif, cela pourrait être une façon très positive de vous percer. Finalement, cela pourrait devenir une seconde nature, mais pour la plupart des personnes ayant un permis de conduire standard, il y a une période d'adaptation. Il n'y a rien de mal à suivre un cours pour vous assurer que vos connaissances sont à un niveau raisonnable et que vous vous sentez en confiance au volant d'un gros camping-car avant de partir pour ces longs et passionnants voyages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *