Comment aiguiser facilement un couteau de poche : un guide étape par étape

SHTFPreparedness peut percevoir une part des ventes ou une autre compensation à partir des liens de cette page.

Un couteau de poche ou un couteau de poche est un appareil extrêmement précieux. Il peut être utile dans une variété de scénarios.

Vous pouvez tout faire, de couper la corde à l’autodéfense, en cas d’urgence. Un couteau de poche émoussé, en revanche, peut être gênant et même dangereux.

Vous n’êtes pas seul si vous avez rencontré le problème d’une lame émoussée. Beaucoup de gens ont un couteau de poche émoussé, mais tout le monde ne sait pas comment aiguiser un couteau de poche.

Dans ce texte, nous vous guiderons à travers quelques étapes simples pour affûter un couteau de poche. Qu’il s’agisse d’un couteau pliant traditionnel ou d’un multitool moderne, vous apprendrez à aiguiser un couteau de poche à la maison.

En suivant nos étapes simples, vous pouvez redonner à votre couteau de poche son ancien tranchant. Vous pouvez vous assurer qu’il est toujours prêt pour n’importe quelle tâche.

Que vous soyez un amateur de plein air chevronné ou que vous souhaitiez simplement améliorer vos compétences en bricolage, trouver le meilleur moyen d’aiguiser un couteau de poche est une compétence précieuse que vous pouvez utiliser à plusieurs reprises. Alors, prenez votre couteau de poche émoussé et lancez-vous !

Étape 1 : Choisissez vos outils

Couteau de poche à aiguiser avec pierre

Pour aiguiser votre couteau, vous pouvez utiliser une variété d’outils. Beaucoup d’entre eux peuvent être inclus dans cette liste:

  • Pierres à aiguiser.
  • Tiges de rodage.
  • Aiguiseurs électriques.

Les pierres à aiguiser, qui existent en différentes tailles de grain, sont le choix conventionnel. Des tiges de rodage peuvent être utilisées pour redresser et polir le bord de la lame.

La façon la plus simple et la meilleure d’aiguiser un couteau de poche est d’utiliser un aiguiseur électrique. L’outil que vous sélectionnerez dépendra de :

  • Vos préférences personnelles.
  • Votre situation financière.
  • Et le type de couteau que vous possédez.

Étape 2 : nettoyez votre couteau de poche

Avant d'aiguiser un couteau de poche, il est indispensable de le nettoyer

Êtes-vous prêt à apprendre à aiguiser un couteau de poche ? C’est bien! Mais avant de commencer à aiguiser votre couteau de poche, il est indispensable de le nettoyer.

Cette étape garantit qu’aucune saleté ou débris ne pénètre dans le processus d’affûtage. Cela vous aidera à éviter d’endommager la lame ou l’outil d’affûtage.

Essuyez la lame et la poignée avec un chiffon propre ou une serviette en papier, en enlevant la saleté ou la crasse. Vous pouvez également utiliser une solution savonneuse faible et de l’eau tiède pour un nettoyage plus approfondi. Vous pouvez passer à l’étape suivante lorsque le couteau est propre et sec.

Étape 3 : Trouver l’angle d’affûtage (ou le biseau)

Trouver l'angle d'affûtage de la lame

Trouver le bon angle d’affûtage (ou chanfrein) est crucial. C’est ainsi que vous pouvez effectuer efficacement l’affûtage des couteaux de poche.

L’angle mesure l’angle entre le bord de la lame et la surface d’affûtage. La plupart des couteaux de poche ont un angle de biseau de 20 à 25 degrés. Mais cela peut varier en fonction de l’épaisseur et de la forme de la lame.

Vous pouvez utiliser un guide d’affûtage, un cube d’angle ou simplement l’estimer à l’œil nu pour trouver l’angle. Il est important d’obtenir le bon angle.

Un affûtage au mauvais angle peut endommager la lame ou la rendre moins efficace. Une fois que vous avez déterminé l’angle, vous pouvez passer à l’étape suivante de l’affûtage d’un couteau de poche à la maison.

Étape 4 : Commencez à aiguiser votre couteau de poche

Homme affûtant un couteau de poche sur une pierre à aiguiser

Avez-vous l’outil d’affûtage approprié dans votre main? Il est alors temps de commencer à aiguiser votre couteau de poche.

Placez la lame sur la surface d’affûtage en veillant à maintenir le bon angle. Assurez-vous de maintenir le bon angle tout au long du processus d’affûtage.

En exerçant une légère pression, déplacez la lame sur la surface en mouvements fluides et constants, en travaillant des deux côtés de la lame. Vous pouvez appliquer une légère pression pour un meilleur affûtage des couteaux de poche.

Étape 5 : Commencez avec la pierre à grain grossier. Passez ensuite aux pierres à grain plus fin

Des pierres à grain plus fin affinent le bord et le polissent pour une finition d'une netteté remarquable

Si vous utilisez une pierre à aiguiser, vous devez commencer par la pierre la plus grossière. Ensuite, nous recommandons de passer progressivement à des pierres plus fines.

Une pierre à grain grossier enlèvera les entailles et les copeaux de la lame. Des pierres à grain plus fin affinent le bord et le polissent pour une finition d’une netteté remarquable.

Passez la lame sur les pierres grossières avec des mouvements réguliers et réguliers. Répétez ce processus sur des pierres de plus en plus petites jusqu’à ce que vous obteniez la netteté souhaitée.

N’oubliez pas de nettoyer la lame entre chaque pierre pour enlever les copeaux de métal ou les débris.

Étape 6 : Affûtage de la lame

Avec une légère pression sur le couteau, répétez le processus des deux côtés de la lame

Alors, encore une fois, prenez le couteau à angle droit et passez-le doucement sur la surface d’affûtage. Appliquez une légère pression et répétez le processus des deux côtés de la lame. Si nécessaire, passez à des pierres à grain plus fin jusqu’à ce que vous obteniez la netteté souhaitée.

Il est important de garder un angle constant tout au long du processus d’affûtage lorsque l’on réfléchit à la façon de bien affûter un couteau de poche.

De cette façon, vous n’endommagerez pas la lame et ne réduirez pas son efficacité. Une fois que vous avez affûté la lame, passez à l’étape suivante. Là, vous pouvez affiner le bord et lui donner une surface polie.

Étape 7 : Strop votre lame

Utilisez une bande de cuir et un composé d'affûtage pour aiguiser votre lame

Le stropping est essentiel pour maintenir un bord tranchant comme un rasoir sur votre couteau de poche. Vous aurez besoin d’une bande de cuir et d’un composé d’affûtage pour aiguiser votre lame.

Appliquez le composé d’affûtage sur le cuir et maintenez la lame plus haut que l’angle d’affûtage. Tirez la lame sur le cuir dans un mouvement fluide et constant en exerçant une légère pression.

Plusieurs fois, passez par ce processus des deux côtés de la lame. Le processus d’affûtage d’un couteau de poche s’améliore. Il enlèvera toutes les bavures laissées après l’affûtage. Votre couteau de poche devrait maintenant être aiguisé et prêt à l’emploi.

Étape 8 : Vérifiez la netteté de votre lame avec le papier

La vérification de la netteté de la lame du couteau de poche est la dernière étape

Vérifier le tranchant de la lame de votre couteau de poche est une étape finale importante dans la façon d’aiguiser un couteau de poche.

Pour ce faire, tenez fermement une feuille de papier dans une main. Avec l’autre main, passez la lame sur le papier en le coupant doucement.

Il est tranchant et prêt à l’emploi si la lame coupe facilement le papier, sans accroc ni déchirure. S’il ne coupe pas proprement, vous devrez peut-être répéter le processus d’affûtage ou affûter à nouveau la lame. Une fois la lame bien aiguisée, vous pouvez utiliser un couteau de poche en toute sécurité.

Conclusion

Aiguiser un couteau de poche est une opération simple. Il ne nécessite que quelques instruments et de la pratique.

En utilisant ces procédures, vous pouvez garder votre couteau de poche aiguisé et prêt à l’emploi en cas de besoin.

Prenez votre temps et maintenez le bon angle d’affûtage. Tout ira bien si vous gardez votre lame propre et bien rangée.

Les références:


Bonus : cave à racines pouvant servir de bunker

cave à racines pouvant servir de bunker

Vous souvenez-vous des anciennes caves à légumes que possédaient nos arrière-grands-parents ? En fait, ils l’ont probablement construit eux-mêmes, directement dans leur arrière-cour.

Si vous voulez apprendre à construire un bunker de jardin comme vos grands-parents, sans vous ruiner, alors vous avez besoin d’Easy Cellar.

Easy Cellar vous montrera :

  • Comment choisir le site idéal
  • Méthodes de construction rentables
  • Comment protéger votre bunker des explosions et retombées nucléaires
  • Comment dissimuler votre bunker
  • Options de survie de base abordables

Easy Cellar révélera également comment un vétéran, avec seulement 421 $, a construit un petit bunker nucléaire dans son jardin.

Également compris: